Précautions d’emploi de l’huile de nigelle

Précautions d’emploi de l’huile de nigelle

L’huile de nigelle est utilisée depuis des milliers d’années pour la médecine, l’alimentation et même les cosmétiques. Aujourd’hui, de nombreuses personnes le prennent dans l’espoir qu’elle atténue l’inflammation et la douleur. Elle contient également des substances qui peuvent aider à protéger les cellules contre les dommages. Cependant, pour profiter pleinement du bienfait de l’huile de nigelle, il faut l’utiliser correctement.

Des mises en garde sanitaires sur l’utilisation de l’huile de nigelle

La Nigella Sativa est l’une des plantes médicinales les plus répandues au monde. C’est donc généralement sans danger. Mais de grandes quantités d’huile de graines noires provenant de cette plante ont causé des dommages au foie et aux reins chez les rats. Cela peut également ralentir le temps de coagulation du sang et augmenter le risque de saignement. Certaines personnes ont signalé des problèmes de santé après avoir consommé avec une quantité importante d’huile de nigelle, notamment :

  • La dermatite,
  • L’éruption cutanée,
  • Les démangeaisons,
  • La sensibilité,
  • L’hypotension artérielle,
  • Les réactions allergiques

Vous devriez donc consulter votre médecin avant de l’essayer et de l’ajouter à votre liste de médicaments à domicile. Vous pouvez voir cette page pour tout savoir sur l’huile de nigelle.

Le mode d’emploi de l’huile de nigelle

Étant donné que l’huile de nigelle n’est pas approuvée par des conditions particulières, on ne peut pas savoir exactement le dosage précis et officiel pour l’utilisation et la consommation de l’huile de nigelle. Cependant, il existe des doses recommandées basées par des essais. Dans ce cas, les fabricants recommandent la dose de 2,5 ml 2 fois par jour. Si vous utilisez des graines broyées ou en poudre, le dosage recommandé est d’environ de 1g par jour. Pour une utilisation dans le cadre médical, il est toujours important de demander l’avis du médecin surtout pour l’administration de l’ingrédient actif : thymoquinone pour soigner le cancer.

Dans une petite étude, des personnes ont mis des gouttes d’huile de graines noires dans le nez pour traiter les cas légers, modérés ou graves de rhinite allergique, alias rhume des foins. Après 6 semaines, plus de 9 personnes sur 10 ont déclaré que leurs éternuements, leurs yeux qui piquent, leur nez bouché et d’autres symptômes se sont améliorés ou ont complètement disparu.

Pourtant, il est important de retenir que l’huile de nigelle diminue la glycémie et la tension artérielle si un patient la prend avec des médicaments utilisés pour l’hypertension ou le diabète. L’huile de nigelle est déconseillée pour les femmes enceintes, car celle-ci provoque des contractions de l’utérus.

Il faut le manger cru

L’huile de nigelle peut être consommée crue, une cuillère à café à la fois. Évitez de le chauffer pour préserver les nutriments. En raison de son goût prononcé, vous pouvez le mélanger avec du miel ou du jus de citron. Assurez-vous simplement de vérifier et de suivre la dose quotidienne recommandée sur l’emballage, la plupart des doses seront comprises entre 1 et 2 cuillères à café. L’huile peut également être versée sur des salades comme des vinaigrettes, ou mélangée à des thés, des smoothies et du café tout en gardant à l’esprit les mises en garde concernant le dosage utilisé.

Fabienne Maheu

Related Posts

Quel est le plus beau cadeau pour un homme ?

Quel est le plus beau cadeau pour un homme ?

Que mettre dans son sac à dos de voyage pour du trekking pendant 1 semaine ?

Que mettre dans son sac à dos de voyage pour du trekking pendant 1 semaine ?

Comment faire de la mode steampunk ?

Comment faire de la mode steampunk ?

Comment porter des bijoux indiens ?

Comment porter des bijoux indiens ?