• Panier vide
Remonter

The Fighting Kit

Home / Interviews / ITW n°139 : L’association des nanas

Commençons :

Qui êtes-vous ?

Prénom : Mélanie

Age : 24, bientôt 25 ans

Profession : Présidente de l’association des nanas

Où exerces-tu : En région Parisienne

 

Prénom : Charline

Age : 24 ans

Profession : Trésorière de l’association des nanas

Où exerces-tu : En région Parisienne

 

Prénom : Estelle

Age : 23 ans

Profession : Bénévole au sein de l’association des nanas

Où exerces-tu : Bordeaux

 

Les petites nanas

Amies de longue date, toutes trois engagées, nous accompagnons les femmes touchées par le cancer du sein dans toutes les étapes de la maladie en leur permettant d’obtenir de la lingerie adaptée gratuitement lors de stands éphémères.

 

Vous avez décidé de créer l’association des nanas, pourquoi ?

L’association des nanas est née d’une complicité, d’une vie entre Charline, Mélanie et Estelle, les 3 petites nanas ! Nous avions envie d’aider, de partager, parce que nous sommes tous de près ou de loin touchés par la maladie et que vivre avec n’est pas facile. Parce que la lingerie est un symbole fort, qui peut être une alliée comme une adversaire pendant la maladie. Notre projet « Des nanas & des nénés » permet aux femmes touchées par le cancer du sein d’obtenir de la lingerie adaptée gratuitement.

 

Quelles sont les valeurs fortes de l’association ?

Nous sommes une petite association, ce qui nous permet d’être très réactives, flexibles et proches des femmes concernées. C’est notre force et notre ADN en quelque sorte.

                                                        

Pourquoi avez-vous fait le choix de vous engager contre le cancer du sein ?

Parties du constat que les femmes aux gros comme aux petits seins doivent porter de la lingerie adaptée pendant la maladie, nous nous sommes « creusées » la tête pour trouver une chouette solution à ce problème, souvent onéreux et non remboursé par la sécurité sociale.

Toutes concernées de près ou de loin par la maladie du cancer du sein, nous avions envie d‘apporter notre petite touche de “nanas“.  De là, est né le projet « Des nanas, des nénés ».

 

Pouvez-vous m’en dire plus sur ce projet contre le K du sein ?

Notre projet solidaire qui permet aux femmes touchées par le cancer du sein d’obtenir gratuitement de la lingerie adaptée. Nous sommes persuadées que la solidarité est une démarche sincère et que donner apporte force et courage aux femmes malades.

 

Et concrètement comment agissez-vous ?

Nous organisons des stands éphémères !

Nous installons la lingerie adaptée dans un lieu partenaire et mettons à disposition des cabines d’essayage le temps d’une demi-journée. Les stands se déroulent en petit comité, dans un cadre intime. Nous disposons de différents modèles, majoritairement neufs, qui permettent de vous accompagner dans toutes les étapes de la maladie. Pendant et après-cancer.

La lingerie proposée lors des stands éphémères est celle de nos partenaires, marques et boutiques de lingerie. Les femmes qui le souhaitent, peuvent également faire don de leur lingerie adaptée et lui donner ainsi une seconde vie auprès de femmes qui en ont besoin ! Ce qui nous permet d’avoir de la lingerie neuve et d’occasion en très bon état.

Quelles sont vos idées pour la suite ?

Nous aimerions beaucoup pouvoir étendre notre projet sur toute la France. Le but étant qu’un maximum de femmes puisse bénéficier de lingerie adaptée gratuitement.

Nous n’en sommes qu’au début mais nous sommes ravies des premiers échos positifs depuis le lancement du projet !

 

Les liens pour vous suivre :

https://www.facebook.com/Associationdesnanas/

https://www.instagram.com/associationdesnanas/

Et notre site : https://associationdesnanas.fr

 

———-

 

Je pense que c’est important d’avoir un témoignage de professionnel , pour montrer aux patients & proches combien cette guerre est un travail d’équipe, mais que pour les pros ce n’est pas “rose” tous les jours en backstage. Ça peut aider les patients à mieux comprendre la psychologie du corps medical 😉

Plein de belles pensées positives

A très vite

Charlotte

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire