• Panier vide
Remonter

The Fighting Kit

Home / Interviews / ITW n°138 : Mathilde – K fighteuse du sein
the fighting kit interview Mathilde cancer du sein

Commençons:

 

Qui es tu ?

Prénom:Mathilde

Age : 43 ans

Profession: Agent administratif

Ou vis tu : Bretagne

 

Pourquoi acceptes tu de partager ton histoire aujourd’hui ?

Réponse : Pour témoigner, aider les autres et dédramatiser, faire changer le regard des autres sur le cancer et ses traitements

 

Quelles sont tes qualités  ?

Réponse : Organisée, battante.

 

Quelles sont tes passions  ?

Réponse : La mode, le maquillage, la décoration, les beaux jardins, la cosmologie

 

Quel K  :

Réponse : Cancer du sein stade entre 1 et 2

 

Quand a t il été découvert ? Quel age avais tu ? 

Réponse : le 01 décembre 2016,  j’avais 42 ans

 

Dans quelles circonstances a t il été découvert ?

Réponse : une mammographie de contrôle, ma mère ayant eu un cancer a 61 ans

 

Es-tu en cours de traitement, ou en rémission ?

 Réponse : J’ai fini 3 cures de FEC et j’ai attaqué le taxol en avril 2017 

 

Peux tu nous résumer ton histoire de K fighteuse ?

Réponse : Découvert par une mammographie de contôle le 1 er décembre 2016, 4 nodules  dans le sein droit, tumorectomie le 22 décembre, le lendemain de mes 43 ans ( chouette cadeau d’anniversaire 🙁 ) 2 ganglions atteints sur les 4 sentinelles prélevés. Chimiothérapie commencé début février 2017.

 

Quels traitement as tu eu ?

  • Chimio:  3 FEC
  • Radiothérapie: Après la chimio
  • Opération: 1 journée d’hospitalisation et 1 nuit

autre: un traitement homéopathique et photo qui m’aide beaucoup plus de l’acupuncture

 

Quelles astuces en lien direct avec le K as tu envie de partager (ton feeling avec médecin, tes bons plans d’organisation traitement, tout ce qui te semble utile ;)) ?  

1/ chimio :(ex: tes astuces, le casque, tes affinités avec les infirmières): 

Réponse: Pour la chimio, je suis dans une chambre individuelle et je trouve ça très agréable, on a vue sur un étang. Je vous conseille d’amener une radio, des revues, du chocolat et tout ce qui peut vous faire plaisir. Si une personne de confiance peut vous accompagner c’est encore mieux. Moi c’est ma belle mère qui vient avec moi elle est géniale.

Pour les 2 premières FEC j’ai mis le casque car j’avais encore quelques cheveux. Si vous décidez de le mettre, il faut bien vous mouiller les cheveux pour que le froid atteigne bien le cuir chevelu, moi j’ai emmené un petit pichet c’était plus facile. Par contre arrivée à la 3 émé FEC je n’avais plus de cheveux et j’ai trouvé le casque insupportable. De plus l’infirmière m’a dit qu’étant donné j’avais du Taxol par la suite, ce n’étais plus la peine de le mettre. Si vous avez du taxol après le FEC cela n’abime pas le bulbe alors inutile de souffrir pour rien si vos cheveux sont déjà tombés.

 

Comment vivais tu la veille, le jour meme, les jours d’après chimio ? et quelles étaient tes astuces ?

 Réponse: La première chimio, j’étais très stressée, peur de l’inconnu et de ma réaction au traitement. Je pense qu’il vaut mieux être accompagné au moins la première fois. Si on appréhende trop demander à l’infirmier coordinateur de nous montrer les lieux et nous expliquer les effets secondaires du traitement.

Le premier soir de la chimio, j’étais fatiguée assez barbouillée et stressé, il ne faut pas hésiter à prendre un petit relaxant type xanax si on sents trop d’angoisse. La nuit se passe bien et le lendemain je me sens bien.

Les médicaments que l’on prend après la cure aident bien, la cortisone donne la patate ! 

 

2/ Hopital: 

Réponse: A l’hôpital j’ai un oncologue très gentil et à l’écoute, les infirmières sont aussi compréhensives.

 

3/ Médecine “parallèle”: 

Réponse: En parallèle, je fréquente des associations dans lesquelles je fais de la sophrologie, du yoga, de la relaxation, des soins du visage ou encore de la réflexologie plantaire.

Sinon je suis suivie par un acupuncteur tous les mois et un homéopathe spécialisé dans les cancers qui me donne de quoi contrer les effets secondaires des chimios et ne pas trop déprimer.

Cela fonctionne plutôt bien, peu de fatigue, je dirai qu’entre deux chimios ( 3 semaines d’intervalles ) je suis parfaitement bien à partir du milieu de la deuxième semaine.

 

Que faisais tu pour te changer les idées / te vider la tête (avant chimio , operation & co) ?

Réponse: De la marche, cinéma, voir des amies, lectures, faire tous ce que l’on aime et prendre son temps pour le faire.

  

Quelles astuces pratico-pratiques “bien être / beauté” peux tu nous conseiller ?

 1/ beauté tes produits indispensables (ex: crèmes, vernis, cicatrices, huiles…): 

Réponse: vernis au silicium, huiles prodigieuse de Nuxe.

 

2/ look (ex: ton look préféré chimio, hosto, tous les jours pour te sentir bien):

Réponse: Pour aller à la chimio, je m’habille de façon à être à l’aise, jeans, et je mets un bonnet. Pour tous les jours je m’habille comme je le souhaite, j’aime bien la mode alors je me fais plaisir. Et certains jours, ou je vais au Yoga par exemple, je reste en jogging.

  

3/ quotidien (ex: sport, nourriture & co, meditation, lecture…): 

Réponse: J’essaie de marcher et de sortir tous les jours, parfois je mets un programme de sophrologie après le repas sur Youtube et je me détends. Je lis des livres sur le cancer, le livre de david Servan Schreiber m’a beaucoup aider au début de mon cancer, les revues Rose magazine, mais pas que des livres un peu plus légers des romans qui font du bien…

 

4/ Problème  cheveux (ex: portais tu une perruque, foulards , bonnets)

 Réponse: Je porte une perruque la plupart du temps, il est important de bien la choisir, ça permet de ne pas voir la maladie dans le regard des autres…le soir je mets des petits bonnets en coton et pour dormir aussi.

 

Etais tu soucieux du regard des autres, avais tu peur que leur regard change ? Que faisais tu pour le contrer ?

Réponse: Je suis soucieuse du regard des autres en effet dans la mesure ou j’essaie de me protéger un maximum. On a pas besoin de regards polluants ou malveillant. J’évite les personnes négatives, tant pis ils ne sont pas content. 

 

Quelles sont les phrases “pépites” / pieds dans le plat (dont tu te rappelles) qu’on a pu te dire pendant le K et qui auraient pu t’être évitées ?

Réponse: Le remplaçant de mon généraliste. « Ca va aller, vous êtes jeune et bonne santé » …oui c’est ça j’ai juste un cancer mais tout va bien…

 

Comment tes proches t’ont ils accompagné  ?  

Réponse: Ma belle mère me soutient énormément tant moralement que physiquement, elle me donne plein de bon conseils sur les médecines parallèles. Mes amies aussi me soutiennent beaucoup, elles prennent des nouvelles sans êtres envahissantes.

 

Et quels seraient les conseils que tu pourrais donner aux proches qui accompagnent un K fighteur ?

 Réponse: Rester le plus naturel possible, ne pas voir le cancer comme le signe d’une mort annoncée, se comporter comme avant en restant à l’écoute des besoins éventuels de la personne, ne pas avoir peur de lui poser des questions de l’appeler, ne pas avoir peur de déranger.

 

Te renseignes tu sur le K sur internet ?

Réponse: Cela m’arrive, je le faisais énormément au début, moins maintenant, c’est souvent plus flippant qu’autre chose.

 

Si oui, est ce que ça te fait du bien ?

Réponse: Parfois  oui quand je lis des témoignages positifs ou des nouvelles thérapies.

 

Si oui, quels seraient les liens (internet) utiles qui t’ont aidé pendant le K ?

Réponse: les forums genre Doctissimo, mister K fighting kit, rose magazine

 

Qu’est ce que le K a changé dans ta vie (par exemple: ta vision du monde, des priorités, de tes essentiels, recentrer ton entourage, dans ton travail, ta philosophie ..?)

 

Réponse: Je suis en cours de traitement donc je vais surement encore évoluer sur cette question. Mais ce que cela a changé pour l’instant c’est que j’essaie de me contenter du moment présent et de ne plus me projeter trop dans l’avenir. Je prends mon temps quand je peux et j’essaie de me relaxer davantage ainsi que de faire du sport.

Je ne parle pas au gens qui me semblent nuisibles pour mon moral.

J’essaie de créer une bulle autour de moi.

 

Champs libre 😉  raconte nous ce que tu souhaites (qui ne se trouverait peut etre pas dans mes questions) :

Réponse: j’ai créé un compte instagram ou je poste des photos un peu ciblé « cancer »  mais c’est encore à enrichir. C’est « mathildefrey4559 »

Je voulais aussi créer une chaine sur Youtube pour donner des conseils et montrer une image positive des personnes en soin pour le cancer du sein mais je trouve assez dur de parler seule devant son écran (Mathilde Mava )

 

———-

 

Si vous aussi vous souhaitez partager votre histoire envoyez nous un email à: [email protected]

Plein de belles pensées positives.

A très vite.

Charlotte

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire