• Panier vide
Remonter

The Fighting Kit

Home / Interviews / ITW n°136 : Lisa – K fighteuse du sein
Interview de lisa fighteuse d'un cancer du sein

Commençons !

 

Qui es tu ?

Prénom: Lisa

Age : 30 ans

Profession:  Décoratrice/chargée de projets en évènementiel

Ou vis tu : Montpellier

 

Pourquoi acceptes tu de partager ton histoire aujourd’hui ?

Réponse : J’ai pris conscience durant la maladie que les témoignages étaient importants et qu’ils m’avaient beaucoup apporté. J’ai envie à mon tour d’apporter cela aux personnes qui traversent cette épreuve. Et également pour mes proches, pour qu’ils puissent mieux comprendre ce que j’ai pu vivre.

 

Quelles sont tes qualités ?

Réponse : Je suis une grande empathique et du coup très à l’écoute des autres.

 

Quelles sont tes passions ?

Réponse : Les activités manuelles, de la couture au bricolage ! J’aime créer c’est pour ça que j’en ai fait mon métier !

 

Quel K (quel cancer -grade si tu le souhaites / stade idem)  :

Réponse : Un cancer du sein triple négatif stade III

 

Quand a t il été découvert ? Quel age avais tu ?

Réponse : En janvier 2016, j’avais alors 29 ans.

 

Dans quelles circonstances a t il été découvert ?

Réponse : Au départ, avec mon conjoint on a senti une masse dans mon sein droit, après examens, consultations gyneco et chirurgien, il s’agissait à priori d’un simple fibro-adénome bénin à surveiller. Je me souviens de cette phrase “ Ne vous inquiétez pas, il y a une chance sur un million que ce soit un cancer”.  Seulement c’est devenu douloureux et on a opté pour une intervention chirurgicale quelques mois après. C’est une fois sur la table d’opération que le chirurgien s’est aperçu que c’était un cancer !

 

Depuis combien de temps es en cours de traitement, ou en rémission ?

Réponse :Je suis en rémission ! Mais avec un nouveau nodule dans l’autre sein à surveiller de très près…

 

Peux tu nous résumer ton histoire de K fighteuse ?

Réponse : L’histoire est longue mais je raconte mon combat de guerrière ici → http://fuckingbigc.blogspot.fr/et là → https://www.facebook.com/FkgBigC/?ref=bookmarks

 

Quels traitement as tu eu ?

  • Chimio (nom des cocktails / nombre de séances) : 4 cures de FEC 100 et 4 cures de Taxol (en 16 injections) durant 7 mois.
  • Radiothérapie (nombre de séances) : 34 séances de radiothérapie
  • Opération (combien de temps d’hospitalisation) :
    • Une première opération en janvier lors de la découverte du cancer qui s’est soldée par une simple biopsie.
    • Une seconde opération une semaine après pour la pose du PAC et le prélèvement des ganglions sentinels (3 métastasés) puis une masectomie partielle + curage axillaire entre la chimio et la radiothérapie. A chaque fois en ambulatoire.
    • Si tout va bien je me fais de nouveau opérer dans 1 mois pour terminer la reconstruction et harmoniser mes deux seins !

 

Quelles astuces en lien direct avec le K as tu envie de partager (ton feeling avec médecin, tes bons plans d’organisation traitement, tout ce qui te semble utile ;)) ?

1/ Chimio (ex: tes astuces, le casque, tes affinités avec les infirmières) :

Réponse: J’ai suivi les traitements dans une clinique donc ce n’était pas l’usine et les infirmières comme tout le personnel médical étaient au top ! Je n’ai pas porté le casque car la chimio était trop violente et il y avait peu de chance que je garde mes cheveux…Par contre j’ai porté le masque de glace et j’ai pu garder mes sourcils (pas mes cils) mais c’était déjà ça ! Idem pour les mains et les pieds et ça a limité les effets de la neuropathie.
Un astuce pour soulager les nausées : le gingembre frais rapé dans l’eau ! J’ai fini par en faire une overdose mais plutôt efficace !

Comment vivais tu  la veille, le jour meme, les jours d’après chimio ? et quelles étaient tes astuces ?

Réponse: La veille c’était toujours l’angoisse, pas du tout envie d’y aller et des nausées sur le chemin ! Une fois à l’hôpital de jour ça allait, on déconnait avec les infirmières et puis au bout de la 4ème séance, j’y suis toujours allée accompagnée et ça ce n’était pas du luxe ! Le temps passait un peu plus vite et j’avais quelqu’un pour me tenir la main quand ça devenait difficile !

Après le FEC, c’était très difficile, je passais la semaine suivante sous un plaid au fond de mon canapé ! Après le Taxol c’était déjà mieux, je tenais debout !

Ce qui me faisait un bien fou c’était d’aller me promener en pleine nature, au bord de la mer ou de la rivière !

2/ hopital:(ex: contact avec infirmières / doc / aides soignants):

Réponse:Tout le monde était top dans cette clinique, le chirurgien, sa secrétaire qui m’envoyait des textos pour savoir comment j’allais, l’oncologue dispo pour me recevoir même quand on n’avait pas rendez-vous et les infirmières au petit soin ! Plus des socio-esthéticiennes pour prendre soin de nous ! Et idem pour la radiothérapie, toujours un mot gentil ou rassurant.

3/ medicine “parallèle”,si tu as a fait (quelles disciplines, quels furent leurs bienfaits):

Réponse: J’ai fait des séances de sophrologie tout le temps de la chimiothérapie et ça m’a fait beaucoup de bien, ça me permettait de canaliser mes angoisses et de m’évader, me relaxer.

Pendant la radiothérapie, je suis allée voir une coupeuse de feu après chaque séance, résultat ma peau n’a pas été brulée, simplement rouge, je n’ai pas pelé et surtout aucune douleur !

 

Que faisais tu pour te changer les idées / te vider la tête (avant chimio , operation & co) ?

Réponse: Je faisais des soirées bonne bouffe avec mes copines, j’allais faire de belles ballades en amoureux et j’ai fait du tricot, de la couture, j’ai monté un bar dans ma cuisine, etc…je m’occupais les mains et l’esprit en permanence quand j’en avais la force !

 

Quelles astuces pratico-pratiques “bien être / beauté” peux tu nous conseiller ?

1/ Beauté:tes produits indispensables (ex: crèmes, vernis, cicatrices, huiles…)

Réponse: Déjà boire beaucoup beaucoup d’eau !

Le vernis au silicium en permanence, j’avais plusieurs couleurs selon mon humeur ^^, l’huile de vitamine E pour masser les ongles. L’huile de ricin pour le cuir chevelu, les cils et les sourcils. A l’hôpital on m’avait donné une trousse avec les indispensables, pour bien s’hydrater le corps , le visage et le crâne (produits la Roche Posay, Ducray et Avène) ! Les bains de bouche avec une solution de bicarbonate de sodium pour les aphtes. La vaseline pour les sècheresses du nez.

Après les séances de radiothérapie (avant de me coucher), hydratation de la peau à l’aloé vera pure et un onguent radio-protecteur à base d’huile essentielle d’arbre à thé, d’amende douce et d’ylang ylang.

Je n’avais jamais autant pris soin de ma peau !

2/ look (ex: ton look préféré chimio, hosto, tous les jours pour te sentir bien) :

Réponse : A la maison c’était le plus comfortable possible, matière agréable à porter et bonnet sur la tête. Par contre à l’exterieur je prenais soin de moi, je continuai à me pomponner et je m’étais dégoté une superbe perruque bleu turquoise ! Elle a été mon alliée, je ne ressemblait plus à une cancéreuse mais à une originale et à l’hosto ils ont adoré ! ^^

3/ quotidien (ex: sport, nourriture & co, meditation, lecture…) : 

Réponse: Je ne pouvais plus aller à la piscine, mes globules blancs étaient trop bas alors je me suis inscrite au programme de sport de l’institut du cancer du Sein de Montpellier, à la clinique, deux fois pas semaine, ça faisait un bien fou ! Et pendant la radiothérapie j’ai repris le footing avec une copine. Je me suis remise à dévorer des livres et pas que sur le cancer parce qu’on a aussi d’autres choses dans la vie ! Et pour la nourriture, c’était me faire plaisir avant tout !

4/ Problèmes de cheveux (ex: portais tu une perruque, foulards , bonnets) :

Réponse: J’ai d’abord eu une perruque classique mais je ne l’ai jamais vraiment adoptée… Par contre ma perruque bleu, un coup de foudre et j’alternais entre foulard, bonnet, selon mon humeur ou celui de mon cuir chevelu !

 

Etais tu soucieux du regard des autres, avais tu peur que leur regard change ? Que faisais tu pour le contrer ?

Réponse: Oui forcement, mon regard dans le miroir, celui de mon amoureux, ceux de ma famille et de mes amis … les autres je m’en foutais ! J’ai essayé de continuer à prendre soin de moi le plus possible ! Et les cheveux bleus ça aide à faire distraction !

 

Quelles sont les phrases “pépites” / pieds dans le plat (dont tu te rappelles) qu’on a pu te dire pendant le K et qui auraient pu t’être évitées ?

Réponse: “ Les cheveux ça repousse ! “ oui et bien je t’en pris rase toi la tête !

“Tu as l’air de super bien vivre ton cancer, tu continues à faire plein de choses” Oui en même temps tu me vois que quand ça va bien et je ne vais pas passer ma vie dans mon lit, elle peut être courte !

 

Comment tes proches t’ont ils accompagné  ?

Réponse: Mon amoureux a été au top, d’un grand soutien, présent, il a pris sur lui face à mes humeurs massacrantes ! Mon père idem, il vit à Orléans mais venait chaque weekend qui suivait mes chimios. Mon frangin est interne en chirurgie gyneco donc il a suivi mon cas de près et sautait dans un avion dès qu’il le pouvait. J’ai été très entourée par ma famille et mes amis proches, même ceux qui vivent loin.  Ils sont soit venus me voir ou alors je les avais beaucoup au téléphone ! J’ai perdu quelques personnes dans la bataille mais pas les plus importantes !

 

Et quels seraient les conseils que tu pourrais donner aux proches qui accompagnent un K fighteur ?

Réponse: Juste être là même sans rien dire  durant la maladie c’est déjà beaucoup. Etre toujours présent même après les traitements car l’Après cancer est une période aussi très difficile à vivre. C’est le moment où on se reconnecte avec la réalité et on essaye d’accepter ce que l’on est à présent. Une fois les traitements terminés l’entourage à vite l’idée en tête que tout va bien, que tout est terminé mais en tant que malade ce n’est pas le cas, on n’est pas encore guéri !

 

Te renseignes tu sur le K sur internet ?

Réponse:Oui, je lis beaucoup de blogs et d’articles sur le sujet surtout maintenant, moins pendant les traitements car je ne voulais pas que ma vie tourne qu’autour de ce Fucking Big C ! Mais je me renseigne beaucoup plus sur comment est vécue la maladie, le confort des patients, l’après cancer, etc. que sur la maladie elle-même!

 

Si oui, est ce que ça te fait du bien ?

Réponse: Oui et non. Ca fait du bien de voir à quel point il y a une solidarité entre malades, on trouve de supers astuces, du soutien, de l’humour aussi, ça permet de garder le sourire et de se sentir moins seul mais parfois certaines informations suscitent peurs et angoisses !

 

Si oui, quels seraient les liens (internet) utiles qui t’ont aidé pendant le K ?

Réponse:. Je donne les liens sur mon blog ici → https://www.facebook.com/FkgBigC/?ref=bookmarks

Et je fais maintenant partie d’une super assoc qui s’appelle Le Jour d’Après qui a mis en place des ateliers sur le maintien et le retour à l’emploi après un traumatisme ou une maladie → http://www.lejourdapres.org/

Ca me permet de me reconstruire aujourd’hui et reprendre confiance en moi !

 

Qu’est ce que le K a changé dans ta vie (par exemple: ta vision du monde, des priorités, de tes essentiels, recentrer ton entourage, dans ton travail, ta philosophie …) ?

Réponse: Tout ! Je remets toute ma vie en question ! J’ai quitté mon boulot ! Je ne sais pas encore où je vais mais j’ai de nouveaux projets, j’aimerai travailler toujours comme chargée de projets mais dans le milieu associatif ! J’ai envie d’améliorer le quotidien des malades, apporter ma petite contribution ! Et je n’ai jamais autant aimé la vie que maintenant. J’ai envie d’avoir des enfants, de profiter de chaque moment avec mon amoureux, ma famille, mes amis ! La maladie a été un éléctrochoc et a fait entrer la notion de résilience dans la vie !

 

Champs libre 😉 raconte nous ce que tu souhaites (qui ne se trouverait peut etre pas dans mes questions) :

Réponse: Aujourd’hui grâce à l’association, grâce à mon blog, aux réseaux sociaux, etc. je fais de très belles rencontres. Je remercie mon entourage mais aussi les frangines de combat qui me donnent toute cette énergie !

 

———-

 

Si vous aussi vous souhaitez partager votre histoire envoyez nous un email à: [email protected]

Plein de belles pensées positives.

A très vite.

Charlotte

Pas de commentaire

Laisser un commentaire