• Panier vide
Remonter

The Fighting Kit

Home / Astuces / Astuces beauté & bien-être / Le cas Cheveux… l’obsession
Illustration essayage de perruques pendant la chimiothérapie

Hello,

 

L’heure de l’histoire de la bataille des cheveux a sonné !

Pour moi après 1 an et demi de chimio, ce chapitre CHEVEUX représentait une bataille acharnée. On peut même s’avouer aujourd’hui que c’était à la limite du Trouble Obsessionnel Compulsif (bien connu sous le doux nom de TOC) 😉

Dans ce post je ne veux ni froisser, ni narguer celles ou ceux qui n’ont pas gardé leurs cheveux, je raconte juste comment avec beaucoup de boulot, les miens ont fini par tenir le coup…. Après avoir absolument tout tenté ! Notez cependant que pour ceux qui n’auraient pas la même “chance” que moi, il existe plein d’astuces ci dessous qui vous concernent, car avant de savoir s’ils allaient tenir bon je m’étais rencardée sur toutes les options en cas de chute 😉

A défaut d’avoir gardé mes cheveux je vous “rassure”, j’ai perdu des attributs qui m’étaient nettement plus chers, donc au moins j’ai gardé ça. J’ai écrit un article sur ce que j’ai perdu si vous voulez connaitre la liste des dommages/pertes …

 

Mon obsession du cheveux remonte à bien longtemps…. On a tous, je crois, un truc qu’on aime particulièrement chez soi, moi c’est ça. C’est débile mais je n’ai pas honte de le dire j’aime mes cheveux. Certains adorent leur oreille droite, leur grain de beauté sur la fesse, leurs ongles… moi ce sont mes cheveux, allez savoir pourquoi….

Effectivement, avant de découvrir mon K, la mission coiffeur représentait déjà une étape décisive dans mon emploi du temps. Ca demandait de longues heures de concertation entre moi-même et mon miroir, pour savoir si j’allais couper 1 ou 2 cm, c’est dire… Sauf que, manque de bol, les cheveux pendant un Cancer, les risques qu’ils y passent en totalité sont importants (tout dépend des cocktails qu’on vous sert je le rappelle ). A priori, c’est censé être le cadet de nos soucis compte tenu de l’ampleur du K, mais détrompez vous, ça change beaucoup de choses quand on est sujet comme moi à un délire maniaque …

 

Bref, dès l’annonce de mon K, comme je vous le racontais dans l’article a ce sujet, mes préoccupations se concentrèrent très vite sur :

1)  ma vie

2)  mes œufs (rapport aux ovocytes à mettre au frais – un post leur a été consacré)

3)  mes cheveux

Je suis superficielle, mais les cheveux arrivent quand même en 3eme position, pas en prems , rassurez vous 😉 ?!

Quoiqu’il en soit, une fois que j’eus pris connaissance de mon planning réjouissant, THE question se posa, est-ce que ma chimio inclut un cocktail* qui peut faire tomber les dits cheveux ?

Réponse / verdict : OUI ! dans mon K 🙁

* j’avais compris “grâce” à l’expérience de Maman que toutes les chimios ne faisaient pas forcément tomber les cheveux, du coup misant sur ma “chance” je croisais les doigts (Maman elle les a perdu, mais elle était superbe malgré ça)…

 

Quel produit (sachant que j’avais 3 cocktails)?

Le TAXOL

Comment / pourquoi ?

Car certains cocktails chimio attaquent toutes les cellules pour combattre , je dis bien TOUTES les cellules, y compris le bulbe, du coup ça fait mourir la racine, un peu comme du désherbant …

Vous comprendrez donc que mes astuces ne sont encore une fois pas universelles, ni fiables à 100%, c’est juste la loterie , ou la chance , ou l’Acupuncture, ou toute l’énergie dépensée qui a fini par fonctionner (peut être aussi le mix de tout ça). Donc je vous laisse juger par vous même …

Après avoir mesuré les “risques” de chute.

Place donc, au PLAN D’ATTAQUE – Opération coup de poing (ou coup de ciseaux ;)) en 6 étapes:

1/ LE CASQUE GLACE* : rebaptisé Mister Freeze

A porter pendant l’injection du cocktail Taxol dans mon K

Je vous présente donc le fameux Mister Freeze 🙂 (glagla…)

J’avais entendu que dans les services d’oncologie on vous proposait l’option tête de Schtroumpf glacée pour vous congeler :

  1. le bulbe / la racine
  2. les neurones 😉

Vous pouvez donc découvrir toute la préparation dans l’article Jour J & après chimio 😉

* pour info, il existe aussi l’option Misses Freeze pour les mains, c’est le même principe que le casque, (que je n’ai pas utilisée). Ce sont des gants glacés, pour éviter le risque de perte des ongles, mais je n’ai pas eu le courage d’opter pour le total look glaçon vivant, j’ai seulement gardé du vernis constamment sur les mains, comme je le raconte dans l’article à ce sujet.

2/ REPERAGE CHEVELURE DE REVE / SOURCILS DE SUBSTITUTION

a. Chevelure

A l’époque où je ne savais pas encore s’ils allaient tenir bon (je parle toujours de mes cheveux). J’ai fait une investigation shopping complète pour trouver THE chevelure de rêve ! J’ai arpenté toutes les marques possibles de perruques, je dis bien, toutes ! (J’ai même cherché qui était le fournisseur officiel de la crinière de Beyoncé , je vous le dis il faut de gros gros moyens, j’ai donc jeté l’éponge ;))

C’est d’ailleurs les seules fois où j’ai regardé sur internet quelque chose qui pouvait être en lien avec le K pour ne rien vous cacher 😉

Après 1000 essayages, chez divers fournisseurs, le must à mon goût restait (dédicace: merci pour votre patience pendant les nombreux essayages): Any d’Avray, 1 des leaders de la chevelure qui me proposait une crinière de lionne encore plus belle que mes VRAIS cheveux adorés … (par superstition je n’ai pas voulu acheter la bête tant qu’ils tenaient bon, conclusion, j’ai bien fait, ça m’a évité une énième dépense…).

Vous pouvez aussi allez voir chez Elite qui ont de très belles perruques.

Photo de la chevelure gagnante:

“Parce qu’on est jamais mieux servi que devant des poubelles…”(credit photo… euh…. on est loin du Studio Harcourt)

b. Sourcils

Oui les sourcils c’est aussi un sujet, il faut admettre que ça fait parti du package avec les cheveux, et c’est ce qui change le regard…

Du coup comme j’avais déjà pu faire mon repérage “grâce” à ma maman quelques mois plus tôt, je comptais bien me prendre rdv chez un “tatoueur” semi permanent du sourcil, (et oui ça existe )! C’est d’ailleurs vraiment hyper bien fait. Maman, s’était fait tatouer chez l’Atelier du sourcil , le résultat est très naturel, (je n’en ai pas eu besoin…)

Il existe aussi plein d’options maquillage pour se dessiner des sourcils (demandez conseils à votre service d’oncologie)

Et pour “l’après” les supers soins de chez REVITALASH (toute la gamme cils / sourcils est formidable), pour renforcer, redonner du volume & de la vie à vos cils et sourcils 🙂

3/ OPERATION SHOOTING PHOTO

Cette partie est la honte ultime ! Mais j’ai décidé de ne rien vous cacher et de vous livrer toutes mes astuces qui pourraient vous servir, donc …

Comme les gentils vendeurs de chevelure m’avaient dit que je pouvais recouper ma perruque à l’identique de ma coupe initiale, le jour de l’achat. Le pauvre P. fut réquisitionné pendant toute une soirée, la veille de ma première chimio pour prendre ma “coupe”, qui n’en était pas vraiment une, (puisque comme vous l’avez lu plus haut je ne coupais que 1 ou 2 cm tous les 6 mois), sous tous les angles, lors d’une séance photo, pour avoir des preuves hyper précises pour la découpe si le besoin se présentait 😉 C’est rétrospectivement, complètement pathétique de retomber sur mes photos, ou je fais vraiment la tronche, et je dois avoir pas loin de 150 clichés témoins … mais bon, mieux vaut être prévoyante , je suis encore persuadée que ça m’aurait énormément servi.

4/ CHAPEAUTEE – TURBANS – FOULARDS

Comme je vous l’ai déjà dit, je travaille dans la mode, donc je suis assez soucieuse de mon “allure”, voire même très coquette*, et j’adore les Chapeaux, ce qui tombait à pic compte tenu du contexte !

* rester coquette pendant le K était un de mes maîtres mots, et un point essentiel de mon combat, car quand on veut encore se plaire ça sous entend qu’on veut plaire aux autres bien entendu, mais surtout qu’on tient à la vie…

Et ce qui tombait encore mieux c’est qu’une de mes amies: Z. (dédicace: merci de m’avoir tant soutenue, et d’avoir pris le temps d’accompagner mes aventures avec Mister Freeze entre autres <3), venait de créer sa marque de superbes turbans / accessoires de mode ultime, ce qui me permettait de démocratiser le turban, pas seulement en outil de K fighteuse, mais surtout en outil modeuse, à la pointe 😉

Si vous souhaitez regarder les superbes créations de Zelda je vous invite à vous rendre sur : www.zeldacitroen.com (elle se fera une joie de vous proposer un turban personnalisé, tout doux, pour prendre bien soin de ne pas irriter la tête).

Petit aperçu photo 😉 (crédit photo : Zelda Citroen Turbans)

c’est moi à gauche 😉

Il y a aussi mille façon de nouer de superbes foulards, vous pouvez voir des tutos dans nos astuces de nouage très très beaux, (ça peut être très chic un beau foulard bien noué ;))

Pour les chapeaux / turbans (mes préférés), j’avais anticipé le truc et dès mes premières chimios j’avais décidé de porter un couvre chef tous les jours pour habituer mon “public” à ma tête chapeautée, car je me disais que si bientôt je devais arborer une perruque en dessous, personne ne verrait la différence, comme vous le voyez je me suis bien prise la tête (c’est le cas de le dire).

5/ ENTRETIEN

Les travaux d’entretien étaient eux aussi très importants, disons clairement les choses comme dirait Maman, j’ai passé toute ma durée de traitement plutôt “mal peignée”. En bonne exécutante psychorigide, je m’autorisais:

  • 1 brossage quasi inexistant 1 fois par jour, pour ne pas tirer dessus.
  • 1 lavage tous les 5 jours, pour les altérer le moins possible (bien calculer son coup, car il faut toujours les laver la veille des chimios ;)).
  • Et JAMAIS de séchage !

En gros, j’y touchais le moins possible. Sauf que ma nature de cheveux est plutôt ondulée, difficilement domptable sans séchage , donc je ressemblais plus à un caniche qu’à un top modèle, mais au moins mes cheveux étaient là !

6/ DECOUPAGE PREVISIONEL

Après 2 séances de chimio, et l’opération œufs aux frais (à découvrir dans un autre article). J’ai commencé à me passer la main dans les cheveux comme une névrosée, et à la moindre micro poignée me restant dans la main, je me voyais déjà crâne d’oeuf. Donc au risque de ne pas supporter le choc de la chute, j’ai décidé d’anticiper, et de couper 30 cm d’un coup pour me préparer psychologiquement à la chute vertigineuse … Mais c’était vraiment à contre cœur (mais nettement plus pratique pour ne pas avoir de dreadlocks, et pour arborer le casque pour une meilleure adhérence)  …

Photo avant / après ..

(bon désolée pour la qualité d’image , je suis styliste pas photographe, c’est juste pour illustrer le propos ahah)

6/ RAVALEMENT après chimio !

En Avril 2014, époque ou je terminais mes cures de Taxol, (le produit qui nécessitait “Mister Freeze“), mes séances devinrent un vrai “régal”. Je vous assure que quand on ne porte plus un casque à -10°c, 40 pulls, 10 paires de chaussettes, on se sent … comment dire … plus légère pendant les séances !

Il était temps de faire place à la revitalisation de mes cheveux, qui avaient repris une longueur quasi normale, à mes yeux, mais un aspect franchement pauvre… Le ravalement s’imposait, c’est donc sur les conseils avisées de ma coiffeuse , que je fonçais 2 mois après* la fin du Taxol dans un institut de beauté BIO du cheveux bien sûr, spécialisé en ravalement capillaire, entre autres !

Je peux vous garantir que les produits ruineux dont on m’a badigeonné la tête ont littéralement redonné vie à ma crinière ….

* il faut attendre environ 2 mois pour que les produits ne soient plus agressifs pour les cheveux et ongles

 J’ai développé cette partie cheveux après traitements dans un post, sur l’Après K.

 

RECAP ACHATS / SHOPPING

1. Perruques si besoin, je préconise : Any d’Avray / Elite-Hair

o  petit budget : cheveux synthétique

o  gros budget : vrais cheveux (exorbitants)

(Renseignez vous auprès de votre Mutuelle pour connaitre le montant de votre remboursement)

 

MON DOMAINE DE PREDILECTION (astuces look – qui sont encore beaucoup + développées dans d’autres articles):

2. Foulards (favoriser des tissus très doux en matières naturelles pour que ça ne gratte pas, ou en jersey, pour faire de jolis nœuds je vous invite à regarder des tutos )

 chapeaux / bonnets :

4. turbans:

Déjà tout préparés : Zelda Citroen

5. Shampoing doux (ou aux œufs ) en Pharmacie, l’extra doux tous types de cheveux Ducray était très bien pour mes cheveux

6. Sourcil : l’Atelier du sourcil

7. Demandez à votre Homéopathe & Oncologue, si vous pouvez prendre des compléments alimentaires (moi je prenais du Longo Vital, mais il faut d’abord vérifier si vous pouvez en prendre ;))

C’est tout pour aujourd’hui 🙂

Merci encore de prendre le temps de me lire,

Charlotte

P.S: pour suivre toutes nos astuces & mes posts par mail, abonnez vous à notre newsletter.

 

[English]

Hello,

The time for the Battle hair story has come!

Indeed, after 1 year and a half of chemo, this battle was probably one of the scariest one. I was completely OBBSESSED by it, it was almost symptomatic.

In this post I will neither offend nor taunt those who did not keep their hair. I just want to explain how (through a lot of work) mine didn’t fall.

Even if I kept my hair, I lost other very important attributes (see post 2).

My hair obsession comes from a long time ago….We all, I think, have something we particularly like about ourselves. In my case it was my hair. It’s stupid but I am not ashamed to say I love them. Some love their right ear or their legs.

Indeed, before discovering my K, going to the hairdresser was already something big in my schedule. It demanded long hours of consultations between me and my mirror, to see if I was going to cut 1 to 2 cm. So it was really a terrible thing thinking that my hair could fall because of such or such medicine.

In short, after the announcement of my K, as I told you in my post 2, I immediately focused on:

1) my life

2) my ovary

3) my hair

Anyway, once I had learned from what I had to take as a cure, THE question arose: will my chemo include a special cocktail which will make my hair fall ?

Answer:

YES IT DID !

What product (knowing I had 3 cocktails – see post 6) ?

TAXOL

How / why ?

Because some chemo cocktail attack all cells, and I mean ALL of them, including the bulb of the hair…

This is why my infos aren’t universal nor 100% reliable, it’s more like a lottery. Actually I still don’t know if it was just luck or all my effort to keep my hair that work the best…

After measuring the “risk” of falling hair, let’s attack.

The plan is in 6 steps:

1 / THE ICE HELMET *: renamed Mister Freeze

during chemo : Taxol for my K

Let me introduce you to the famous Mister Freeze 🙂 (so cooooollllldddd…)

I heard that in the oncology services you were offered the icy hat option to freeze you:

1) the bulb / root

2) neurons 😉

you can discover all the preparation in my first tip kit in post 4: D-Day and after chemo, click here

FYI, there is also the option Misses Freeze for hands. It is the same principle as the helmet. They are like gloves, made to avoid the risk of loss of nails.

2/ TRACKING HAIR DREAM / EYEBROWS SUBSTITUTE

a. the wigs

At that time, when I wasn’t yet sure that my hair would resist, I made a complete shopping investigation to find THE perfect wig! I looked through ALL the wig brands possible.

(I even looked for the official supplier of Beyonce, but far too expensive!!)

It was also the first time I started to read about my cancer, to be honest.

After 60 fittings of wigs from different suppliers, I have to admit that the best one was:

Any d’Avray,

the leader of the hair in France. The wigs I tried were even more beautiful than my real hair. In the end, I settle that I wouldn’t buy anything until my hair started to fall.

See also chez Elite 

Picture of the winning rug :

“Because we are never as well served as in front of garbage…”(picture credit… euh…. far from Helmut Newton…)

b. The eyebrows

yes eyebrows are as important as hair, they can change your face.

As I already made my tracking “thanks” to my mom a few months earlier, I intended to make an appointment with tattoo maker (yes it exists)! Moreover, it is really super well done. My mom, did it at “the workshop of the eyebrow”(l’Atelier du sourcil). The result is very natural.

For the “after” K use the wonderfull products from REVITALASH !!!

3/ SELF PHOTO SHOOTING

This part is the ultimate disgrace! But I decided not to hide anything and deliver all my tricks that might serve you ;).

The nice hair vendors told me that I could cut my wig identical to my original hair cut if I wanted to the day of the purchase. This is why poor P. was requisitioned for the whole evening, before my first chemo to take pictures of my hair.

4/ HAT – TURBANS – SCARVES

As I said earlier, I work in fashion, so I’m pretty concerned about my “look”, and I love hats, which was very useful given the context!

* Remaining tidy and pretty during the K was one of my goal. I think that it is important not to give up taking care of your image, it’s a way to fight the illness and it means you still want to fight life.

Hopefully my friend Z had just created her brand of beautiful scarves, which allowed me to be fashionable while fighting against my cancer. (I’ll do a post for about the “look of the survivor”) to see her beautifull brand : www.zeldacitroen.com 

Here is Zelda’s turbans 😉 (picture credit : Zelda Citroen Turbans)

I am on the left 😉

In addition, there are thousands of ways to tight your scarf. You can find many tutorials on internet if you wish to.

I immediately started to wear a hat or a turban, to let people get used to it. In that way, if I had to wear a wig under my hat, no one would notice a too big change.

5/ HAIR CARE

I tried to hardly never brush my hair, maybe just once a week. When I had to brush them, I did it very very carefully and softly not to make too many hair fall. I was washing my head every 5 days, to damage as less as I could. And NEVER ever drying them!

Basically, I tried not to touch them.

Unfortunately, my hair are quite wavy if I don’t dry them, so I looked like a puddle…

6/ EVENTUAL CUT

I started to pass my hand in my hair like neurotic. I was freaking out every time some hair, even if they were just few, remained in my hand. I was already imagining me bald. Therefore, I decided to cut 30 cm in order to prepare myself and not to be too shocked when the time would come. It was literally a torture, but it was meant for the best.

Photo before after ..

(sorry for the bad quality, I am not a photographer, it’s just to show you haha)

7/ HAIR CARE after chemo!

In April 2014, time when I finished my session of Taxol (the product, which needed the frozen helmet) life seemed far better. I hadn’t to put 10 wool jumpers, 10 pairs of socks to bear the frozen helmet anymore.

It was time to make a revitalization of my hair, which had regained almost normal length, at my eyes meanwhile.

I went to a BIO hair care institute : HAIR BEAUTY INSTITUTE BIO: 2 Moss for a treatment , to revitalize hair.

The products were really expensive, but at least it perfectly worked.

*Your hair and nails have to get used to the product, which are quite aggressive and it takes about 2 months

I will develop this part: hair after treatment in a future post, Patience ☺

RECALL SHOPPING:

A/  wigs if necessary: Any d’Avray / Elite-Hair

o  low cost : fake hair

o  high cost : true hair

MY FAVORITE THEME

(LOOK’S TIPS – I’ll developp it more in the 9th post ):

B/  Scarves (better to use soft natural material, it should’t scratch you. Jersey is a good one, if you want to do pretty bows. Watch tutorials:

C/ chapeaux / bonnets :

D/ turbans:

my dear friend Zelda Citroen

C/ very soft shampoo the extra soft for all types of hair from Ducray is very good

D/ eyebrows (in France) : l’Atelier du sourcil

E/ Ask your oncologist if you can take some natural plants pills I took Longo Vital for hairs & nails, but first you have to make sure it’s good for you with specialist !

Thank you for your attention!!

Next post : BeautyKit

See you soon

Charlotte

P.S: to follow all my posts & tips SUBSCRIBE online or follow me on ma page facebook 😉

Pas de commentaire

Laisser un commentaire